dateimg

Le métier d'auteur

- Non classés

- sarcasme, écrivain, auteur, roman, métier

Un homme et une femme se rencontre pour la première fois au cours d'un souper. Après avoir échangé quelques banalités, l'homme demande à la femme ce qu'elle fait dans la vie.

- Je suis romancière, répond la femme en souriant.

- Ah! Romancière... J'aimerais bien être auteur, je rêve de faire ça à ma retraite, dit l'homme, songeur.

La femme s'exclame:

- Oh! Quel rêve adorable! Vous aurez une belle retraite, croyez moi! Mais dites-moi, vous que faites-vous dans la vie?

- Je suis neuro-chirurgien, répond l'homme, charmé.

La femme affiche un gros sourire bien narquois et dit:

- Ah... Neuro-chirurgien! Ça me plaît beaucoup, j'aimerais beaucoup faire ça à ma retraite!  ... 
 

typewriter

img_ref


dateimg

Les dernières bouées

- Non classés

- bouée, mer, espoir, sombrer, folie, destin

img_ref

Trouver une bouée est bien inutile quand on dérive au coeur d'une mer infinie. Mais on s'y accroche tout de même, car ainsi est fait l'humain: on se cramponne au moindre espoir, faisant fi de toute fatalité. Même voué à l'épuisement et à la noyade, au centre d'un océan, on fixe l'horizon dans l'attente d'un quelconque signe salvateur. On se focalise sur la moindre lueur, même perdu au milieu des plus insondables ténèbres.

L'espoir est un battement d'ailes qui fatigue l'esprit et use les nerfs. Fils bâtard de l'instinct de survie humain, il intervient aussi pour des problèmes typiquement humains, comme lorsque la conscience se trouve au bord de l'abîme. Face au mal de vivre, l'espoir draine l'énergie et sécrète l'amertume...

On vérifie pour la énième fois en vain le répondeur, même si jamais le téléphone n'a sonné, espérant y trouver ce message annonçant simplement... « Bonjour! Ici l'Univers, nous avons votre dossier entre les mains, nous avons des projets pour vous, s'il vous plaît rappelez-nous dans la matinée... ».

Et en proie au délire, noyé dans le spleen par un soir d'hiver, on tend l'oreille, attentif au moindre bruit, espérant voir le Destin se présenter à la porte. Aie-je entendu frapper?

On fixe des heures durant le coin de la rue, convaincu d'y voir surgir d'un moment à l'autre la Providence, venant à notre rencontre les bras ouverts et déclarant... « Viens avec moi... Tout va bien aller maintenant... ».

... Selon le contexte, l'espoir est un ami qui nous veut du mal, ou un ennemi qui nous veut du bien. Mais toujours on se laisse abuser, manipuler, jusqu'à déformer la réalité. L'espoir consume le malheureux plus que le malheureux ne consume l'espoir. Et l'espoir meurt rarement le premier. Mais la souffrance demeure.

Trouver une bouée est bien inutile quand on dérive au coeur d'une mer infinie. Mais on s'y accroche tout de même, et on fixe le large, jusqu'à ce que la folie nous fasse sombrer pour de bon.

 


dateimg

La plus grande chose que tu apprendras

- Art - Citations

- garçon, sagesse, leçon, survenant, rencontre

img_ref

natureboy

 

 

Il y eut ce garçon
Un très étrange et très intrigant garçon
On raconte qu'il erra 
Très loin et fort longtemps
Par delà terre et mer...

Quelque peu timide
Le regard triste
Mais très sage
Tel était-il...

Et puis un jour
Un jour inoubliable
Il croisa ma route
Et de même que nous parlions
De tout et de rien
De fous et de rois
Ainsi furent ses paroles:

« La plus grande chose
que tu apprendras jamais
est simplement d'aimer...
et d'être aimé en retour... »


dateimg

Leçon d'échecs

- Citations

- robot, IA, échecs, jeu, valeurs, pièce

img_ref

 

chess_robot

 

« Tu m'as demandé de t'apprendre les échecs, et je l'ai fait... C'est un exercice mentale intéressant... À travers les années, plusieurs savants en ont été fascinés.

Mais je ne prend plus plaisir à y jouer... tu sais pourquoi? Parce que c'est un jeu qui est apparu lors d'une époque sombre, alors que la vie comptait pour peu, et que tout le monde croyait que certains êtres avaient plus de valeurs que d'autres... des rois... des pions... 

Je ne crois pas que quiconque vaille plus qu'un autre. Je ne t'envie pas pour les décisions que tu auras à prendre... Et un jour je partirai, et tu n'auras plus personne à qui parler.

Mais, si tu ne dois te souvenir que d'une chose, je t'en prie, que ce soit celle-ci: les échecs ne sont qu'un jeu. Les gens ne sont pas des pièces. Tu ne peux assigner plus de valeurs à certains d'entre eux qu'à d'autres. Pas plus à moi qu'à qui que ce soit. Les gens ne sont pas des choses que tu peux sacrifier.

La leçon est... que si une personne regarde le monde comme si c'était une partie d'échecs... une telle personne mérite de perdre...  »


dateimg

Épitaphe

- Citations

- gogh,epitaphe,film,biographie,mort

img_ref

« Vous êtes tellement obsédé par sa mort... mais que savez-vous de sa vie? »

 

gogh epitaphe


retourner en haut de la page

Certes, un rêve de beignet, c'est un rêve, pas un beignet. Mais un rêve de voyage, c'est déjà un voyage.

Marek Halter